C’est là qu’on voit l’intérêt des slides « à l’américaine » (c’est à dire sans contenu). On prend les même, on change 2-3 petits trucs et on recommence.

La qualité de la présentation se faisant alors sur la capacité à insister sur ce qui intéresse le public.

D’un côté au salon e-marketing, nous avions un public comprenant des néophytes souhaitant découvrir l’intérêt des médias sociaux, de l’autre, au salon SEO Campus nous avions des spécialistes web (dont de nombreux référenceurs) pouvant se demander l’intérêt de l’e-réputation pour eux ou pour leurs clients.

Enfin, nous voyons que des personnes ont appréciés et nous en sommes heureux.

ft; margin-left: 15px; »>E-Réputation au SEO Campus